Vous êtes ici

Mori Edwige TRAORE a soutenu sa thèse

Notre collègue Mori Edwige TRAORE a soutenu sa thèse en Sciences du langage Étude ethnolinguistique du sicanɛ (chants de hochets des femmes senufo du Tagbara) le 18 novembre 2016 à Orléans. Cette thèse en cotutelle, sous la direction du Pr KAM Sié Alain de l'Université de Ouagadougou et de Gwenaëlle FABRE de l'Université d'Orléans, présente une description du tagba (langue senufo) ainsi qu'une analyse ethnologique et littéraire des chants de la consoeurie.C'était l'un des livrables de la tâche 1. Encore bravo pour ce travail de qualité !