Vous êtes ici

Colloque de Ouagadougou : les actes sont dans HAL

Les Actes, examinés dans Sciencesconf.org, sont maintenant reversés dans HAL. La collection est accessible ici, avec les 10 articles retenus, ainsi que l'introduction, la présentation des comités et les annexes.


L’interdisciplinarité en pratique :
introduction à des études de cas africains sur le changement et le développement

Gwenaëlle FABRE, Anne FOURNIER, Mamadou Lamine SANOGO

Les thèmes de la langue, de l’environnement et de la culture sont fréquemment abordés de manière distincte et séparée pour montrer comment ils structurent les territoires et les communautés humaines. Entièrement consacré aux liens et interactions qui peuvent exister entre les différents champs des sciences de l’homme, de la société et de l’environnement, le Colloque international de Ouagadougou interrogeait les notions de culture et de développement dans le contexte du changement global en croisant le regard de plusieurs disciplines. Dans une visée plus appliquée, il avait aussi l’ambition de fournir des pistes utiles à ceux qui, s’engageant dans des actions de développement, souhaitent pouvoir s’appuyer sur des données scientifiques relatives à la culture et au changement global.

Une base de données informatisée de la flore : un outil pour la multidisciplinarité

Contribution de Raymond BOYD linguiste, Anne FOURNIER écologue et Saïbou NIGNAN botaniste, au Colloque langue, environnement et culture de Ouagadougou (8-10 mars 2012)

Griots et forgerons sɛ̀mɛ̀ d’Orodara (Kénédougou, Burkina Faso) : rôles et implications dans la fabrication et le jeu des instruments de musique

Contribution de François Belliard au Colloque langue, environnement et culture de Ouagadougou (8-10 mars 2012)

Cette présentation a pour but d’étudier les rôles et implications des forgerons et des griots dans la fabrication et le jeu des instruments de musique des Sɛ̀mɛ̀ d’Orodara. L’auteur donne d’abord un aperçu de la catégorisation sociale en cultivateurs, forgerons et griots. Il présente ensuite les matériaux utilisés pour la fabrication des instruments de musique, qui les fabrique et comment on les joue. Dans une dernière partie il précise qui joue les instruments, et à quelles occasions.

Colloque international de Ouagadougou : rapport final

Rédigé par l'équipe de RADICEL-K à la demande des organisateurs, ce rapport a été soumis au vote de l'assemblée des présents au Colloque le 10 mars 2012


Lors de ces trois fructueuses journées organisées en 10 sessions, ce colloque pluridisciplinaire et international a permis de croiser les regards de nombreuses disciplines sur le triptyque langue/environnement/culture dans la perspective d'un développement durable des territoires.

De la nécessité de croiser les disciplines : zoonymes et phytonymes en samba leko

Contribution de Gwenaëlle Fabre au Colloque langue, environnement et culture de Ouagadougou (8-10 mars 2012)

Inspirée par les échanges entre écologues et linguistes du programme, cette communication explore les dénominations de plantes et d'animaux collectées dans le cadre d'une recherche antérieure sur le samba leko (langue Adamawa, Cameroun et Nigéria). Elle prétend montrer comment l'étude d'une partie du lexique relatif à l'environnement permet d'accéder à une partie des représentations des espèces végétales et animales dans cette communauté. En ce sens, elle illustre une des approches pluridisciplinaires envisagées dans le cadre de ce programme.

Colloque de Ouagadougou : la suite

L'équipe a participé activement au Colloque International de Ouagadougou intitulé Langue, environnement et culture : les enjeux de la recherche pluridisciplinaire pour un développement durable des territoires (participation à la rédaction de l'appel, au comité d'organisation et au comité scientifique).

Le colloque a rassemblé une quarantaine de communications sur des sujets variés mais tous orientés vers le développement et/ou l'exploration de la relation entre langue, nature et culture.

Les chercheurs engagés dans RADICEL-K ont présenté huit communications lors de ce colloque, dont voici la liste.

BELLIARD François    Griots et forgerons Sɛ̀mɛ̀ d’Orodara (Kénédougou, Burkina Faso) : rôles et implications dans la fabrication et le jeu des instruments de musique.

BENE Ali & FOURNIER Anne              
Evolution de l’occupation des terres depuis 50 ans, végétation et gestion par le feu. Cas d’un terroir d’arboriculture : Kotoudeni dans le Kénédougou (Burkina Faso).

BOYD Raymond, FOURNIER Anne & NIGNAN Saïbou    
Une base de données informatisée de la flore : un outil pour la multidisciplinarité

DELPLANQUE Alain    Typologie linguistique et histoire du peuplement

DOUANIO Manaka & FOURNIER Anne            
Gestion saisonnière du milieu par les feux en pays sèmè (Burkina Faso)

FABRE Gwenaëlle        De la nécessité de croiser les disciplines : illustration à partir de phytonymes et zoonymes en samba leko

SAJALOLI Bertrand & CHARTIER Denis               
Le rônier, arbre sémé. Concurrences biogéographiques et culturelles à Bandougou (Orodara, Kénédougou, Burkina Faso)

TRAORE Edwige         Mobilités spatiales des pratiques traditionnelles en pays Tagba : Les rites à l’épreuve de l’ouverture au monde

Colloque International de Ouagadougou

Langue, environnement et culture : les enjeux de la recherche pluridisciplinaire pour un développement durable des territoires.

Tâche 4 : Recherche pluridisciplinaire

Partager une approche culturelle des langues et des territoires dans le cadre d’une coopération Burkina Faso-région Centre

Objectifs de la tâche

Cette tâche concrétise l’ambition pluridisciplinaire du programme RADICEL-K par l’élaboration de synthèses établies en croisant les approches linguistique, écologique et géographique des territoires et des cultures, et ce en concertation avec les acteurs régionaux de l’aide comme Centraider.

Elle débouche sur la création d’une plateforme numérique mettant à disposition des scientifiques et décideurs burkinabè et français les produits pédagogiques et les méthodes d’évaluation réalisés. Cette plateforme constitue aussi un espace de travail collaboratif entre les centres de recherche du Burkina et les laboratoires de la région Centre.

Elle marque enfin, par l’organisation d’un transfert Nord-Sud mais aussi Sud-Nord, la volonté de partager des connaissances et des savoirs sur la dimension culturelle de l’espace.

Subscribe to Rencontre des disciplines